LA COMPÉTENCE RELATIONNELLE, Heures de France

LA COMPÉTENCE RELATIONNELLE

Recensions

LA COMPÉTENCE RELATIONNELLE
Marlyne DABRION

EAN/ISBN : 9782853853682
EN PREPARATION

L’apprentissage des soins relationnels est, au même titre que les soins techniques et organisationnels, une étape importante dans la formation des étudiants infirmiers. À mesure qu’ils avancent dans leur cursus, ils sont confrontés à des situations relationnelles complexes qu’ils doivent apprendre à gérer pour gagner en compétences. Il s’agira pour chacun de pouvoir « Adapter ses modes de relation et de communication aux personnes, aux situations et aux contextes ». L’apprentissage constitue ainsi une étape fondamentale qui met en évidence une compétence en construction pas à pas. L’auteur développe une approche à la fois didactique et pédagogique à destination des étudiants de 3è année du cursus professionnel (faisant suite au précèdent ouvrage attaché aux 2è et 3è semestres).
En outre, la gestion de situations relationnelles complexes initie aussi à l’apprentissage de la distance critique et à l’autoévaluation des implications dans la communication professionnelle.
Le présent ouvrage se présente en trois parties :
La première partie, « Contenus théoriques de l’UE Soins relationnels 4.2.S5 », met en évidence un focus sur des thématiques majeures comme la gestion du stress, la distance professionnelle, l’épuisement professionnel… inhérents au niveau de complexité de la relation professionnelle.
La deuxième partie, « Repères expérientiels pour la compétence relationnelle » :
- apprend à mettre en évidence une indication relationnelle pour le patient, à travers des vignettes cliniques ;
- développe de manière didactique l’analyse d’une situation relationnelle constituant la modalité de l’évaluation de l’UE 4.2.S5, pour initier à la compétence et à la critique professionnelle de la communication relationnelle.
La troisième partie, « S’entraîner pour être compétent », propose des exercices relationnels permettant aux apprenants d’anticiper des postures à partir de situations-problèmes.
Ces différentes parties organisent une synergie devant permettre à l’apprenant d’évoluer en accédant à un niveau de complexité de la relation. Il doit pouvoir, au cours de l’ultime semestre de sa formation, valider la compétence 6 : Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins.

Le public concerné par cet ouvrage, se compose :
- des étudiants de 5è et 6è semestres de formation infirmière, des infirmières jeunes diplômées.
- des infirmiers référents et cadres participant à la formation des étudiants en stage.
- des professionnels paramédicaux qui développent une pratique relationnelle auprès des personnes : éducateurs, assistantes sociales, enseignants spécialisés en psychiatrie, etc., et qui sont amenés à collaborer avec les soignants.



SOMMAIRE

Première partie : Contenus théoriques de l’UE Soins relationnels « 4.2.S5 »

Chapitre 1 – Dispositions préalables à l’enseignement des soins 
relationnels 
  1 –  Organisation de l’unité d’enseignement 
  1.1 – Les exigences du référentiel de formation  

  1.1.1 – Le synopsis pédagogique présentant l’unité
d’enseignement  

  1.1.2 – La compétence visée 
  1.2 – La stratégie pédagogique retenue 
  1.2.1 – La démarche pédagogique combinée 
  1.2.2 – En termes d’intentions pédagogiques 
  1.2.3 – Un apprentissage dans un nouveau paradigme  

  2 –  La question de l’évaluation 
  2.1 – Les modalités retenues  

  2.1.1 – Deux types d’évaluations au cours de l’UE soins
relationnels  

  2.1.2 – Procédure de travail pour les étudiants 
  2.1.3 – Grille d’évaluation  


Chapitre 2 – Thématiques emblématiques du stress 
  1 – Élaboration formalisée autour du stress 
  1.1 – Éléments de définition 
  1.1.1 – Le stress comme phénomène naturel 
  1.1.2 – Les stresseurs 
  1.2 – Le stress au travail 
  1.2.1 – Le stress est une réalité professionnelle 
  1.2.2 – Le stress et l’équilibre de l’individu 
  1.2.3 – Les sources du stress sont variées 
  1.2.4 – La lutte contre le mauvais stress au travail devient
nécessaire 
  1.3 – Le stress, la dépression et l’épuisement professionnel 
  1.3.1 – Le stress et la dépression 
  1.3.2 – La question de l’épuisement professionnel (le burn-out) 
  1.3.3 – La question du burn-out chez les soignants 
  1.4 – Le Stress Post-Traumatique 
  1.4.1 – L’événement traumatique 
  1.4.2 – Des savoirs issus du traumatisme de Ghislenghien 
  1.4.3 – Quelle posture soignante vis-à-vis du stress post-traumatique ? 
  1.5 – Le stress vu par les dirigeants 
  1.5.1 – La vision des dirigeants : une préoccupation du futur
soignant 
  1.5.2 – Les connaissances enregistrées sur le sujet 
  1.5.3 – Des attendus envers les dirigeants 
  1.5.4 – Des recommandations de l’OMS 
  1.6 – La responsabilité sociale face au stress professionnel 
  1.6.1 – Manifestation de la responsabilité  1.6.2 – Manifestations de personnes concernées  1.6.3 – L’exercice infirmier et la gestion du stress 

Chapitre 2 – Thématiques liées au positionnement professionnel 
  1 –  Dispositions affectant le positionnement infirmier 
  1.1 – La question des émotions versus attitudes 
  1.1.1 – À propos des émotions 
  1.1.2 – Les émotions dans la relation soignant-soigné 
  1.1.3 – Faire preuve d’intelligence émotionnelle 
  1.1.4 – La formulation des sentiments 
  1.1.5 – Les sentiments sont-ils toujours avouables ? 
  1.1.6 – À propos des attitudes dans la communication 
  1.2 – Les mécanismes d’identification et de projection 
  1.2.1 – L’identification dans la relation soignant-soigné 
  1.2.2 – La projection dans la relation soignant-soigné  

  1.2.3 – D’autres mécanismes de défense repérables
par l’étudiant  

  2 –  Distance et positionnement effectif 
  2.1 – La distance et la proximité dans la relation 
  2.1.1 – La notion de proximité 
  2.1.2 – La distance professionnelle 
  2.1.3 – Établir la « bonne distance » en posture professionnelle 
  2.2 – Le positionnement professionnel 
  2.2.1 – La notion de positionnement professionnel en général  

  2.2.2 – Le positionnement professionnel dans le domaine
de la santé  

  2.2.3 – Le positionnement infirmier : un choix relatif  

  2.2.4 – La posture professionnelle en tant que problématique infirmière  



Deuxième partie : Repères expérientiels pour la compétence relationnelle

Chapitre 1 – Exigences méthodologiques et pratiques 
  1 –  Savoir repérer des indications relationnelles  

  1.1 – La mobilisation des capacités d’observation
et de discernement  

  1.1.1 – Les capacités d’observation 
  1.1.2 – Les capacités de discernements 
  1.1.3 – Les savoirs d’expérience  

  2–  Indication relationnelle dans des situations prévalantes 
  2.1 – Le changement d’attitude qui interpelle 
  2.1.1 – Un refus de soin à décrypter  2.1.2 – Des savoirs d’expérience à retenir 
  2.2 – Lorsque le patient a une décision importante à prendre 
  2.2.1 – La peur de l’intervention chirurgicale 
  2.2.2 – Des savoirs d’expérience à retenir 
  2.3 – Lorsque l’image corporelle est affectée 
  2.3.1 – L’amputation traumatisante 
  2.3.2 – Des savoirs d’expérience à retenir 
  2.4 – Lors de soins invasifs 
  2.4.1 – Des menaces de rupture des soins 
  2.4.2 – Des savoirs d’expérience à retenir 
  2.5 – En confrontation à l’urgence 
  2.5.1 – Quand une coronarographie est prescrite 
  2.5.2 – Des savoirs d’expérience à retenir 
  2.6 – Quand le contexte socio-affectif est au premier plan 
  2.6.1 – Un désir d’enfant préoccupant 
  2.6.2 – Des savoirs d’expérience à retenir  

  2.7 – L’indication relationnelle peut se poser chez un proche 
du patient 
  2.7.1 – Une maman culpabilisée 
  2.7.2 – Des savoirs d’expérience à retenir 
  2.8 – Lorsqu’il existe des antécédents de violence 
  2.8.1 – Une difficulté pour une parturiente à se séparer
de son nouveau-né 
  2.8.2 – Des savoirs d’expérience à retenir 

Chapitre 2 – L’analyse de la situation relationnelle 
  1 – En préalable 
  1.1 – Le point sur les critères d’évaluation 
  1.1.1 – Cohérence entre les modalités de la relation
 et les personnes 
  1.1.2 – Cohérence entre les modalités de la relation
et les situations 
  1.1.3 – Cohérence entre les modalités de la relation
et les objectifs du projet de soins. 
  1.1.4 – Cohérence entre les modalités de la relation
et la pathologie 
  1.2 – Des conditions essentielles pour analyser 
  1.2.1 – En termes de ressources 
  1.2.2 – En termes de méthode d’approche 
  2 – Pour analyser une situation relationnelle 
  2.1 – Observer le milieu pour identifier le patient 
  2.1.1 – Situer le contexte et l’environnement 
  2.1.2 – Identifier la personne devant faire l’objet
d’une communication relationnelle. 
  2.2 – Décrire la situation relationnelle 
  2.2.1 – Les circonstances de l’établissement
de la communication 
  2.2.2 – Le contenu de l’échange 
  2.2.3 – La recherche de références théoriques 
  2.3 – Réaliser l’analyse de la situation relationnelle 
  2.3.1 – L’émergence de la situation relationnelle 
  2.3.2 – La dynamique relationnelle dans la communication 
  2.4 – Réaliser une approche critique de l’exercice relationnel 
  2.4.1 – En termes d’évaluation 
  2.4.2 – En termes de transférabilité 

Chapitre 3 – Établissement de la cohérence 
  1 – Établir la cohérence avec les objectifs du projet de soins 
  1.1 – Élaboration des objectifs du projet de soins 
  1.1.1 – À partir de l’analyse pluridimensionnelle de la situation clinique 
  1.1.2 – Poser le diagnostic de situation du patient 
  1.1.3 – Le projet de soins individualisé de la personne soignée 
  1.1.4 – Quels sont les objectifs du projet de soins 
  1.1.5 – Quelle cohérence avec la communication relationnelle menée ? 
  2 – Établir la cohérence avec la pathologie 
  2.1 – La pathologie conditionne les soins 
  2.1.1 – La cohérence est établie par l’infirmière, dans l’exercice
de son rôle prescrit 
  2.1.2 – La cohérence est établie dans l’exercice du rôle
en collaboration 
  2.1.3 – L’infirmière opère un jugement clinique 
  2.1.4 – L’infirmière met en œuvre ses interventions de façon
autonome 

Chapitre 4 – Approche évaluative 
  1 –  Les capacités relationnelles au semestre 5 
  1.1 – Une progression dans la difficulté 
  1.1.1 – Les écueils de l’analyse d’une situation relationnelle 
  1.1.2 – L’axe d’amélioration en formation  

  1.1.3 – L’apprenant doit s’engager dans une démarche
d’introspection  

  2 –  Élaboration en toute autonomie 
  2.1 – Expérience relationnelle no 1  

  2.1.1 – Comment gérer une peur de perdre la vue et d’être
défigurée, chez une jeune patiente, après une chirurgie faciale ?  

  2.2 – Expérience relationnelle no 2  

  2.2.1 – Comment gérer les injonctions d’une personne soignée angoissée ?  



Troisième partie : S’entrainer pour être compétent 


Chapitre 1 – S’entraîner à partir d’une méthodologie adaptée 
  1 – Comment procéder ? 
  1.1 – Principe et fondement 
  1.1.1 – S’agissant des soins techniques 
  1.1.2 – S’agissant des soins relationnels 
  1.2 – Modalités pour des exercices d’application 
  1.2.1 – Répondre à des questions inhérentes à la situation relationnelle 
  1.2.2 – Procéder à la simulation de la communication engagée
(jeu de rôle) 
  1.2.3 – Effectuer l’analyse de la situation relationnelle 

Chapitre 2 – Exercices pour l’entraînement  Exercice no 1 
  1.1 – La patiente veut quitter la salle de réveil 
  1.2 – Pour vous entraîner  Exercice no 2 
  2.1 – L’interruption volontaire de grossesse perturbante 
  2.2 – Pour vous entraîner  Exercice no 3 
  3.1 – La patiente est gênée par l’aide apportée 
  3.2 – Pour vous entraîner  Exercice no 4 
  4.1 – L’enfant agressif comme personne soignée 
  4.2 – Pour vous entraîner  Exercice no 5 
  5.1 – Le refus de la toilette à domicile 
  5.2 – Pour vous entraîner  Exercice no 6 
  6.1 – Le manque de la mère chez une très jeune patiente 
  6.2 – Pour vous entraîner  Exercice no 7 
  7.1 – L’inobservance d’une antibiothérapie 
  7.2 – Pour vous entraîner  Exercice no 8 
  8.1 – Polypathologie et angoisse du soigné 
  8.2 – Pour vous entraîner  Exercice no 9 
  9.1 – Troubles nocturnes chez un patient âgé 
  9.2 – Pour vous entraîner  Exercice no 10 
  10.1 – Réactions intempestives à la mort accidentelle d’un ami 
  10.2 – Pour vous entraîner 

Bibliographie
 




Partager et Faire savoir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz Partager sur Digg

NOUVEAUTES
DE LA LOCATION À LA GESTION

Groupes d’analyse des pratiques en institutions

LES 100 NOTIONS ESSENTIELLES ET ACTUALISÉES DE GÉRONTOLOGIE FONDAMENTALE ET MEDICALE

NYU NGÙ le yoga africain qui mène à la danse

DU MANDAT A L'ACTE DEFINITIF. Droits et obligations des professionnels de l\’immobilier. De la loi Hoguet à la loi ALUR. 4e édition revue, mise à jour et augmentée

ANGLAIS INFIRMIER

LES DROITS DES PATIENTS EN CANCEROLOGIE

CREER SON AGENCE IMMOBILIERE OU SON ACTIVITE AGENT COMMERCIAL

ENTRETIEN ET RELATION AIDE DANS DES SITUATIONS PSYCHIATRIQUES OU PSYCHOLOGIQUES DIFFICILES

LA COOPÉRATION DANS LES SECTEURS SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL A JOUR DE LA LOI « FOURCADE » DU 10 AOÛT 2011

DROIT ET PSYCHIATRIE. La réforme du 5 juillet 2011 expliquée

ANOREXIE, BOULIMIE ET PSYCHOMOTRICITÉ

DROIT DE LA TÉLÉSANTÉ ET DE LA TÉLÉMÉDECINE. À jour du décret du 19 octobre 2010 sur la télémédecine

LA MÉDIATION THÉRAPEUTIQUE EN PSYCHIATRIE. Supports et techniques de resocialisation

LA FISCALITE DES PROFESSIONNELS DE SANTE

GUERIR LA MIGRAINE SANS MEDICAMENT

L'INFIRMIER - Règles d'exercice professionnel

GUIDE PRATIQUE DE PSYCHIATRIE 6e édition, modifiée et augmentée

HISTOIRE DE LA MÉDECINE ET DES SECOURS ROUTIERS. Des hommes, des techniques, des combats

DICTIONNAIRE DES SIGLES, DES ASSOCIATIONS ET DES MOTS. Santé, justice, pénitentiaire et social

CANCÉROLOGIE. GUIDE PRATIQUE
RECHERCHE

aide




LA COMPÉTENCE RELATIONNELLE